SERVICES AUX MAÎTRES D’ŒUVRES

Gestion des risques critiques

Sur un chantier de construction, les risques considérés critiques sont les dangers pouvant engendrés des séquelles permanentes graves ou même le décès de travailleurs. Chaque type de chantier engendre des risques critiques différents. Afin de réduire les accidents de travail sur les chantiers, il est important non seulement de connaître les risques critiques, mais de cibler et prioriser chaque intervention. Notre équipe peut vous accompagner dans la gestion des risques critiques spécifiques à votre chantier.

Espaces clos

À chaque années surviennent plusieurs accidents mortels causés par la mauvaise gestion des risques liés au travail en espace clos. Les principaux dangers présents dans les espaces clos sont liés à l'atmosphère, aux contaminants (chimiques/biologiques), aux risques physiques dus à la configuration, à la présence de sources d'énergie non-contrôlées et parfois même des risque d'ensevelissement ou de noyade. La réglementation oblige tous les employeurs et maîtres d'oeuvre à planifier le travail en espace clos afin d'assurer la sécurité des entrants et des surveillants en espace clos.

Afin d'assurer la sécurité de vos travailleurs et le respect de la réglementation, voici quelques points que vous devez respecter avant d'effectuer un travail en espace clos. Vous devez en autres:

  • Posséder un programme complet de gestion des espaces clos.
  • Effectuer la caractérisation complète et la production de fiches descriptives spécifiques à chacun de vos espaces clos.
  • Tenir à jour un registres des espaces clos.
  • Élaborer un plan d’urgence adapté pour chacun des espaces clos.
  • Élaborer un permis d’entrées en espaces clos.
  • Vous assurer que les travailleurs sont formés.
  • Plusieurs autres points importants sont à considérer avant d'autoriser l'accès à un espace clos. Si vous ne maîtrisez pas la gestion des risques en espace clos, il est important de ne jamais autoriser vos travailleurs à entrer dans un espace clos, les conséquences pourraient être catastrophiques.

Enchevêtrement / Écrasement

Les risques liés aux pièces en mouvement sont élevés. Afin d’éviter de graves accidents lors de travaux de construction, d’entretien ou de réparation, la gestion du risque d'enchevêtrement ou d'écrasement doit être adressé à toutes les étapes du travail. Le contrôle des sources d’énergie dangereuses et la protection des pièces en mouvement est primordial pour assurer la sécurité de tous les intervenants dans un milieu de travail. La réglementation oblige tous les employeurs et maîtres d'oeuvre à planifier le travail près ou sur des équipements en appliquant différentes règles et normes contrôlant ces risques.

Afin d'assurer la sécurité de vos travailleurs et le respect de la réglementation, voici quelques points que vous devez respecter avant d'effectuer des travaux sur une machine ou un équipement exposant des pièces en mouvement risquant d'enchevêtrer (entraîner) ou d'écraser un travailleur. Vous devez en autres:

  • Élaborer un programme de maîtrise des sources d’énergie dangereuses.
  • Former les travailleurs et les responsables du cadenassage.
  • Élaborer des procédures et des fiches d’identification et de contrôle des sources d’énergie.
  • Assurer la conformité des équipements et machines à la norme CSA Z432.
  • Plusieurs autres points sont à contrôler lors de travaux en présence du risque d'enchevêtrement et d'écrasement. Si vous ne maîtrisez pas les principes de gestion de ces risques, n'autorisez pas les travaux.

Amorçage imprévu d'explosifs

Étant donné le potentiel de gravité élevé en cas d'incident, la gestion des risques liés à l'amorçage imprévu d'explosifs lors de la manutention et l'utilisation d'explosifs sur les chantiers de construction n'est pas à négliger afin d'assurer la sécurité des travailleurs. Au cours des dernières années, la technologie et les types d'amorces et d'explosifs ont grandement évolué diminuant ainsi le niveau de risque. Les opérations de dynamitage restent quand même une activité à haut risque sur les chantiers de construction. Un mauvais entreposage ou une mauvaise utilisation d'engins explosif peuvent avoir des conséquences très graves sur la sécurité des travailleurs et du public.

Afin d'assurer la sécurité de vos travailleurs et du public ainsi que de respecter de la réglementation, voici quelques points que vous devez respecter avant de procéder à des travaux de dynamitage. Vous devez en autres:

  • Vous assurer que l'entrepreneur qui manutentionnera et utilisera les explosifs détient les certifications légales auprès des autorités.
  • Vous assurer que les sites d'entreposage sont conformes tant au niveau de l'organisation du site que des quantités d'explosifs qui seront entreposés.
  • Vous assurer que le personnel pouvant être en position de contrôle de substances explosives détiennent les certificats conformément à la réglementation.
  • Valider que les registres de transport et d'entreposage du matériel explosif soient tenus à jour.
  • Vous assurer que les travailleurs effectuant les dynamitages détiennent la carte de compétence de boutefeu.
  • Vous assurer que les périmètres de sécurité soient conformes au type de dynamitage.
  • Plusieurs autres points sont à contrôler lors de travaux de dynamitage, si vous ne maîtrisez pas les principes de gestion de ce risque, n'autorisez pas ce type de travaux.

Chute en hauteur

Les accidents liés au travail en hauteur sont graves et nombreux sur les chantiers de construction. Le risque critique de chute en hauteur doit être géré en priorité afin de diminuer au maximum le niveau de risque sur les chantiers. Ils existent une multitude d'équipements de protection contre les chutes et plusieurs équipements qui diminue les risques de blessures liées au travail en hauteur. Dépendamment des situations, l'exposition à ce risque peut-être diminué considérablement. Plusieurs accidents graves surviennent chaque semaine suite à une mauvaise gestion de ce risque et les conséquences suite à une chute sont trop fréquemment fatales.

Afin d'assurer la sécurité de vos travailleurs qui travaillent en hauteur et aussi en respect avec vos obligations à titre d'employeur et maître d'oeuvre, voici quelques points que vous devez respecter avant de procéder à des travaux exposants vos travailleurs à un risque de chute. Vous devez en autres:

  • Analyser si le travail peut-être effectuer à partir du sol.
  • Valider si l'utilisation d'un équipement munit de gardes corps conformes est possible.
  • Vous assurer que le travailleur possède les connaissance requises pour utiliser sécuritairement une protection contre les chutes.
  • Vous assurer que les points d'ancrage sont conformes à la règlementation.
  • Plusieurs autres points sont à contrôler lorsqu'un travailleur doit effectuer une tâche à plus de 3 mètres (ou moins selon certaines situations), si vous ne maîtrisez pas les principes de gestion du travail en hauteur, n'autorisez pas ce type de travaux.

Collision véhicule et piéton

Une collision entre un véhicules et un piéton résulte presque à tout coup par une blessure grave sinon mortelle. La gestion du risque critique de collision véhicule et piéton passe prioritairement par l'organisation et la planification du travail sur les chantiers. Chaque année, plusieurs travailleurs décèdent ou sont blessés gravement suite à une mauvaise gestion de la coactivité sur les chantiers.

Afin d'assurer la sécurité de tous les intervenants sur un chantiers de construction, le maître d'œuvre et tous les employeurs doivent s'assurer que la coactivité entre les piétons et les véhicules en mouvement ou les équipements en opération soit organisée. Afin d'assurer la sécurité des piétons qui œuvrent sur vos chantiers et aussi en respect avec vos obligations à titre d'employeur et maître d'oeuvre, voici quelques points que vous devez respecter avant de débuter des travaux pouvant exposer des piétons à des risques de collision avec des véhicules ou des équipements en mouvement. Vous devez en autres:

  • Analyser comment peut-on éliminer la coactivité via l'organisation de la circulation et/ou de passages piétonniers.
  • Dans certaines circonstances établir un plan de circulation et en informer les travailleurs.
  • Organiser le travail des signaleurs de chantier en les formant et les protégeant de la coactivité.
  • Assurer la bonne condition mécanique des équipements et véhicules circulant sur le chantier.
  • Établir des procédures de travail qui assurent le contact visuel positif entre les piétons et les opérateurs.
  • Vous assurer que les travailleurs œuvrant sur le chantier portent des vêtements de sécurité à haute visibilité conformes aux normes prescrites aux différents règlements et codes.
  • Plusieurs autres points sont à contrôler lorsqu'il y a un risque de collision entre un véhicule et piéton sur un chantier,  si vous ne maîtrisez pas les règles de sécurité concernant la gestion de la coactivité véhicule et piéton, n'autorisez pas ce type de travaux sur votre chantier.

Rupture de talus

Les travaux d'excavation comportent un niveau de risque élevé. La présence de travailleurs dans une excavation non-conforme de roc ou dans un terrain plus malléable représente un risque critique. La rupture de talus est souvent la cause d'accidents graves. Le contrôle des paramètres d'excavation et l'application de certaines bonnes pratiques assurent la sécurité des travailleurs lors de ce type de travail.

Afin d'assurer la sécurité de vos travailleurs qui œuvrent sur des chantiers où s'effectuent des travaux d'excavation et aussi afin de répondre à vos obligations à titre d'employeur et maître d'Mœuvre, voici quelques points que vous devez respecter avant et pendant des travaux d'excavation. Vous devez en autres:

  • Planifier la méthode d'excavation en assurant une gestion conforme de la coactivité.
  • Assurer en tout temps le respect des pentes d'excavation autorisé.
  • Délimiter le pourtour de l'excavation.
  • Installer des accès conformes à l'excavation.
  • Assurer un suivi continu de la stabilité et de l'intégrité des pentes.
  • Assurer la purge et la consolidation des parois de roc selon les directives du personnel qualifié.
  • Plusieurs autres points sont à contrôler lors des travaux d'excavation, si vous ne maîtrisez pas les règles de gestion de la santé et sécuritéé concernant les travaux d'excavation, n'autorisez pas ce type de travaux sur votre chantier.

Collision et renversement de véhicules

L'utilisation de véhicules et d'équipements sur un chantier de construction comporte un niveau de risque élevé. La coactivité et l'utilisation des équipements et véhicules sur les terrains accidentés exposent les travailleurs à des risques critiques. Le renversement d'un équipement ou la collision de véhicules et/ou équipement engendre chaque année des blessures importantes et souvent mortelles à plusieurs travailleurs sur les chantiers de construction.

Afin d'assurer la sécurité des opérateurs et des conducteurs sur vos chantiers, et aussi afin de répondre à vos obligations à titre d'employeur et maître d'oeuvre, voici quelques points que vous devez respecter lorsque des véhicules et/ou équipements circulent sur votre chantier. Vous devez en autres:

  • Organiser la circulation sur le chantier en produisant et tenant à jour un plan de circulation.
  • Mettre en place la signalisation conformément à votre plan de circulation.
  • Ajouter aux endroits où il y a un risque de chute (dénivelé) de plus de 3 mètres, un merlon ou des blocs de roc de 1/2 la hauteur de la roue du plus gros véhicule y circulant.
  • Éliminer la circulation des équipements à moins de 3 mètres des excavations.
  • Établir un plan de communication entre les véhicule et dans les zones à risque sur le chantier.
  • Plusieurs autres points sont à contrôler lorsque des véhicule et des équipements circulent sur un chantier. Si vous ne maîtrisez pas les règles relatives à la gestion du risque critique de collision et renversement de véhicules, n'autorisez pas ce type de travaux sur votre chantier.

Dangers électriques

Le travail en présence d'énergie électrique comporte un niveau de risque élevé. Les travaux près d'équipements sous tension, sans procédure de contrôle de l'énergie peuvent résulter par une électrisation, une électrocution ou une exposition à un arc électrique. Tous les incidents survenant dans ces circonstances peuvent résulter de blessures graves ou entraîner le décès de travailleurs.

Afin d'assurer la sécurité des travailleurs exécutant des travaux dans un environnement où il y a présence de sources électriques sous tension et aussi afin de répondre à vos obligations à titre d'employeur et maître d'oeuvre, voici quelques points que vous devez respecter avant d'entreprendre des travaux où il y a présence de risques électriques. Vous devez en autres:

  • Appliquer une procédure de contrôle de l'énergie en cadenassant à la source.
  • Utiliser des équipements déployables munis de systèmes de limitation de course.
  • Toujours garder les distances sécuritaires des équipements énergisés selon les tensions et les standards applicables.
  • Assurer des mises à la terre efficaces sur les équipements selon le niveau d'énergie présent.
  • Lorsque des travaux sur des équipements énergisés sont requis et impossible d'être effectués autrement, les travailleurs doivent porter des équipement de protection conformes au niveau de protection requis selon le niveau d'énergie présent.
  • S'assurer que le personnel effectuant les travaux est formé sur les risques électriques présents.
  • Plusieurs autres points sont à contrôler lors de travaux en présence d'énergie électrique sur un chantier. Si vous ne maîtrisez pas les règles relative à la gestion de ce risque critique, n'autorisez pas ce type de travaux sur votre chantier.

Opérations de levage

Les opérations de levage sur un chantier sont des tâches comportant un haut niveau de risque. Une mauvaise évaluation des charges à lever, la mauvaise délimitation des zones de levage, le travail à proximité de lignes à haute tension, l'utilisation d'une grue sur un sol instable ou le manque d'entretien d'un équipement de levage manuel sont des causes courantes d'accidents graves pouvant même résulter à un décès.

Afin d'assurer la sécurité des travailleurs et du public lorsque qu'une opération de levage est effectuée et aussi afin de répondre à vos obligations à titre d'employeur et maître d'oeuvre, voici quelques points que vous devez respecter avant et pendant le levage d'une charge. Vous devez en autres:

  • Vous assurer qu'un plan de levage est produit avant d'effectuer un levage lorsque requis par le règlement ou le code.
  • Vous assurer que les grues et les camions flèche sont conformes à la norme CSA Z150.
  • Les rôles et responsabilités de l'équipe procédant le levage sont connus de tous les membres de l'équipe.
  • S'assurer que les capacité de levage sont inscrites sur les équipements de levage utilisés.
  • Que les charges levées sont toujours en contrôle.
  • Que les équipements de levage manuels sont en bonnes conditions.
  • Plusieurs autres points sont à contrôler lors des opération de levage sur un chantier. Si vous ne maîtrisez pas les règles relative à la gestion de ce risque critique, n'autorisez pas ce type de travaux sur votre chantier.

Exposition à des substances dangereuses

Sur les chantiers de construction, la présence de substances dangereuses telles que la silice cristalline, l'amiante, le monoxyde de carbone (CO), le sulfure d'hydrogène (H2S), les peintures et les colles, est très courante. L'exposition des travailleurs à ces substances dangereuses peut engendrer des lésions professionnelles qui à court, moyen ou long terme peuvent entraîner l'invalidité voir même le décès des travailleurs exposés.

Afin d'assurer la sécurité des travailleurs et du public lorsque des substances dangereuses sont présentes sur un chantier et aussi afin de répondre à vos obligations à titre d'employeur et maître d'oeuvre, voici quelques points que vous devez respecter lorsque ce risque critique est présent. Vous devez en autres:

  • Identifier la substance et analyser le risque.
  • Capter à la source le contaminant.
  • Délimiter la zone de travail à risque et identifier le contaminant présent à l'intérieur de la zone.
  • Fournir les équipements de protection requis selon le contaminant présent.
  • Pour certains contaminants aéroportés, prévoir et appliquer un programme de protection des voies respiratoires.
  • Vous assurer que les travailleurs en contact avec ces substances détiennent la formation SGH/SIMDUT2015.
  • Plusieurs autres points sont à contrôler lorsque des substance dangereuses sont présentes sur un chantier. Si vous ne maîtrisez pas les règles relatives à la gestion de ce risque critique, n'autorisez pas ce type de travaux sur votre chantier.

Noyade

Les travaux près ou sur l'eau sont communs et augmentent considérablement le niveau de risque. Lorsque survient un incident sur un chantier sur l'eau, le potentiel de gravité est toujours élevé. Au fil des ans, plusieurs travailleurs sont décédés suite à une mauvaise gestion des risques lorsqu'ils effectuaient du travail en milieu aquatique.

Afin d'assurer la sécurité des travailleurs lorsque des travaux sont effectués près ou sur l'eau et aussi afin de répondre à vos obligations à titre d'employeur et maître d'oeuvre, voici quelques points que vous devez respecter. Vous devez en autres:

  • Attendre qu'une procédure de travail avec une description du cours d'eau et des ses caractérisques soit rédigée par une personne ayant les formations prescrites au CSTC.
  • Dans la mesure du possible, éliminer le risque de chute à l'eau, sinon les travailleurs exposés devront porter un vêtement de flottaison conforme au CSTC.
  • Rédiger un plan de sauvetage, l'afficher et le partager avec les intervenants du chantier.
  • Les équipements de sauvetage requis au CSTC doivent être disponibles en tout temps.
  • Plusieurs autres points sont à contrôler lorsque des travaux sont effectués près ou sur l'eau sur un chantier. Si vous ne maîtrisez pas les règles relatives à la gestion de ce risque critique, n'autorisez pas ce type de travaux sur votre chantier.

Chute d'objets

La coactivité sur les chantiers comporte un risque élevé, la chute d'objets cause chaque année des blessure graves aux travailleurs. Un objet à haute vélocité frappant un travailleur, même s'il porte un casque de sécurité peut causer la mort.

Afin d'assurer la sécurité des travailleurs et du public, lorsque des travaux en hauteur sont effectué et aussi afin de répondre à vos obligations à titre d'employeur et maître d'oeuvre, voici quelques points que vous devez respecter. Vous devez en autres:

  • Vous assurer que les secteurs à risque sont clairement identifiés et délimités de manière efficace.
  • Déployer des méthodes de travail éliminant à la sources les risques de chute d'objets.
  • Inspecter et purger les faces de roc afin d'identifier et enlever les morceaux qui pourraient se détacher.
  • Déglacer les parois verticales au fur et à mesure que la glace pourrait s'y accumuler.
  • Vous assurer que les gardes corps sont munis d'un coup de pied conforme aux normes établies.
  • Vous assurer que des séparations physiques séparent efficacement les équipes de travail lors de travaux superposés.
  • Plusieurs autres points sont à contrôler lorsque des travaux superposés sont effectués ou lorsque l'environnement de travail expose les travailleurs à ce risque. Si vous ne maîtrisez pas les règles relatives à la gestion de ce risque critique, n'autorisez pas ce type de travaux sur votre chantier.

Décharge incontrôlée d'énergie

Sur les chantiers de construction, plusieurs pièces d'équipement peuvent libérer soudainement leur énergie en blessant ou tuant des travailleurs. Chaque année survient des accidents graves qui auraient pus être évités en utilisant des bonnes pratiques.

Afin d'assurer la sécurité des travailleurs, exposés aux différentes sources d'énergie sur un chantier et afin de répondre à vos obligations à titre d'employeur et maître d'oeuvre, voici quelques points que vous devez respecter. Vous devez en autres:

  • Vous assurer que les travailleurs soient informés des sources d'énergie potentielle auxquelles ils sont exposés et des moyens de contrôle en place.
  • Établir des procédure d'entretien sur les pneus des équipements sur le chantier.
  • Vous assurer que les pressions d'opérations des différents boyaux et conduits sont respectés.
  • Établir des critère d'essais pour les différents tests de qualité effectués sur le chantier.
  • Assurer l'utilisation des différents accessoires de sécurité tel que les câbles de retenus entre les boyaux pneumatiques.
  • Vous assurer que les disques des meuleuses angulaires sont compatibles avec les vitesses maximales de rotation des équipements.
  • Plusieurs autres points sont à contrôler lorsque des travaux sont effectués sur un chantier afin de contrôler efficacement le risque de décharge incontrée d'énergie. Si vous n'êtes pas en mesure d'identifier les sources de dangers de ce risques critique, demandez de l'aide d'experts en gestion de la santé et sécurité et n'autorisez pas ce type de travaux sur votre chantier.

Incendie et atmosphère sous terrain dangereuse

La construction souterraine d'ouvrages est sans contredit l'un des types de travaux comportant le plus haut niveau de risque dans le domaine de la construction. Advenant un incendie ou un problème lié au contrôle de l'atmosphère dans un tunnel, les conséquences seraient catastrophiques. Une mauvaise gestion des ces risques pourraient entraîner le décès de plusieurs travailleurs.

Afin d'assurer la sécurité des travailleurs oeuvrant dans en milieu souterrain et afin de répondre à vos obligations à titre d'employeur et maître d'oeuvre, voici quelques points que vous devez respecter. Vous devez en autres:

  • Établir un plan de mesures d'urgence efficace incluant l'utilisation de sauveteurs miniers munis de leur équipements spécialisés et prêts à intervenir rapidement.
  • Installer un système de protection incendie conforme à la réglementation relative au type de chantier et travaux que vous effectuez.
  • Éliminer à la source les causes potentiels d'incendie en milieu souterrain.
  • Assurer un suivi de la qualité de l'air à des fréquences établies.
  • Vous assurer de mettre en place, lorsque requis, des abris et du matériel d'auto sauvetage.
  • Positionner les équipements à combustion à l'extérieur des tunnels afin d'éviter tous les risques de contamination de l'atmosphère.
  • Plusieurs autres points sont à contrôler lorsque des travaux souterrains sont réalisés. Si vous n'êtes pas en mesure de contrôler tous les paramètres relatifs au contrôle de ce risque critique, n'autorisez pas ce type de travaux sur votre chantier.